Free Websites at Nation2.com
Bordeaux

OM ne rime pas forcément avec irrégularité. Pape Diouf en est convaincu. Selon l’ancien président de l’OM (2004-2009), il est tout à fait possible de diriger le club phocéen sans pour autant se laisser manipuler par le « milieu marseillais ».Néanmoins, il semble que les dirigeants du PSG soient décidés à faire preuve de patience, au moins cette saison avec Unai Emery. Selon Laurent Perrin, journaliste au Parisien et donc bien informé sur le PSG, le coach espagnol ne sera pas sous pression de manière démesurée cette saison, bénéficiant même d’un petit sursis. « Les dirigeants seront indulgents avec lui pendant la première saison. Il devra néanmoins être champion facilement et atteindre au minimum les quarts de Ligue des champions. Cela prouvera que le PSG ne s’est pas vraiment affaibli. Et qu’il remontera en puissance les années suivantes. Je pense qu’on est parti pour une année de transition », écrit le journaliste dans un chat avec ses lecteurs. Ainsi, Frank McCourt, le repreneur de Marseille, pourra mener à bien son « OM Champions Project » sans encombre et en toute légalité. 

Il se crée des ennemis, ça l'amuse

« Aulas en fait trop, et du coup, il rend inaudible le travail qu'il a pu accomplir depuis qu'il est président. Ok, il a mis 100 millions d'euros pour son stade, il défend ses intérêts... Mais il arrive à faire détester son club à travers ses prises de position ! Il se crée des ennemis, ça l'amuse.Jonathan « Johnny » Heimes se battait contre le cancer, avant de perdre sa bataille au mois de mars dernier. Grand fan de tennis et de l’équipe de foot de Darmstadt, il était une source d’inspiration pour tous les joueurs jusqu’à leur promotion en Bundesliga. Ils ont d’ailleurs tous assisté à son enterrement. Il dira qu'il fait ça pour son équipe, mais il les expose, il ne les protège pas », a balancé l’ancien joueur de l’OM et de Bordeaux notamment, pour qui Jean-Michel Aulas gagnerait à être un peu plus discret. Nul doute que le président lyonnais, qui rêve déjà d’une explication de textes avec Daniel Riolo, a également coché le nom de Christophe Dugarry dans son petit carnet.